J 7 – Vilnius – Rezekne (Nirza)

Lundi 11 juin

Les moins matinaux ont été réveillés par la pluie d’orage. Nous partons du camping de Trakai à 8:30 en autocar pour une visite rapide de Vilnius, capitale de la Lituanie. C’est Skaidra notre guide pour la matinée.

Pendant le trajet, elle nous parle de son pays, de ses 3.000 lacs, des 30 lacs autour de Trakai, des 3 châteaux médiévaux construits au 14e siècle par les chevaliers teutoniques. Le pays est entré dans l’Union Européenne en 2004 et fait partie de l’OTAN. La religion catholique représente 80 % de la population… le basket est la deuxième « religion ». La Lituanie est un pays qui transforme le bois, notamment pour IKEA. Il produit également du lin, après la France, et plus particulièrement la Normandie.

Vilnius compte près de 600.000 habitants, 42% de son territoire est constitué de parcs et forêts. La ville organise chaque année en juillet une fête de la chanson, classée au patrimoine immatériel de l’UNESCO, qui draine près de 20.000 choristes.

L’autocar nous emmène jusqu’à un belvédère d’où nous découvrons Vilnius. Mais la Lituanie est un pays plat dont le point culminant est à 293 mètres d’altitude.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Puis, nous descendons en ville et y entrons par la Porte de l’Aurore, seule qui reste sur neuf à l’origine de la construction des remparts. Au-dessus de la porte, côté intérieur de la ville, se situe une chapelle du 19e siècle qui renferme un tableau de la Vierge datant du 17e siècle en provenance des Pays-Bas et plus de 1.000 ex-voto. Ce lieu de pèlerinage peut être comparé à Notre-Dame de Lourdes.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Plus bas dans la rue nous passons devant l’église Sainte-Thérèse da Villa, le portail Saint-Basile et l’église Saint-Casimir. Puis nous arrivons sur la place du marché où se trouve l’Hôtel de Ville.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En continuant notre chemin, nous passons devant l’église Saint-Nicolas, une librairie française, et nous débouchons sur la place de la cathédrale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En revenant au camping, nous passons devant le très beau château médiéval de Trakai.

Le temps de déjeuner, et nous prenons la route pour la Lettonie et ce soir nous nous arrêterons à 16 km de la frontière russe.

A suivre…

J 5 et J 6 – de Varsovie à Vilnius

Les bord de la Vistule

Samedi 9 juin

Arrivés dans l’après-midi au camping de Varsovie, mais trop tard pour visiter la ville, nous avons fait une marche jusqu’au bord de la Vistule où nous avons vu un bateau accoster pour déposer des passager au bord d’une plage. Les Polonais s’y détendaient dans des chaises longues sous des parasols.

Dimanche 10 juin

Les grands pins du camping doivent abriter des écureuils. L’un d’eux, perché sur une branche au-dessus du camping-car, a mangé une pomme de pin cette nuit et laissait tomber ses épluchures…

De bon matin, vers 7:30, nous sommes partis à 3 véhicules en direction de Varsovie pour une petite visite. Le temps est clair, les rues désertes, l’idéal pour les photos.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous commençons par la place de la Vieille Ville, reconstruite à l’identique dans sa forme initiale des 17e et 18e siècles, car entièrement démolie pendant la deuxième guerre mondiale. Puis nous empruntons les rues adjacentes et admirons les façades des maisons et des nombreuses églises. Certains passages entre les maisons, nous font penser au Traboules de Lyon. Puis nous arrivons sur la place du Château et continuons par la Voie Royale, jusqu’à l’entrée de l’Université de Varsovie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En revenant sur nos pas, nous admirons aussi des enseignes en fer forgé, et nous terminons notre parcours devant la maison natale de Marie Curie avant de regagner nos véhicules pour l’étape du jour qui nous emmène à Vilnius.

Ce soir nous avançons nos montres d’une heure.

J 4 – Visite de Cracovie

Vendredi 8 juin

Départ du camping à 9:00, avec notre guide pour la journée, Anna Kowalska. Nous commençons par visiter le quartier juif. Anna nous entraîne vers la place du marché sur laquelle se situe la maison natale (maison verte sur la photo) de Héléna Rubinstein et une pierre commémorant la disparition des juifs morts pendant la deuxième guerre mondiale.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous entrons ensuite dans le cimetière juif qui date du 16e siècle. Les noms des défunts figurent à l’arrière de la pierre tombale. Le mur du cimetière est une réplique du Mur des Lamentations. Puis nous prenons place dans la synagogue pour écouter les explications d’Anna. Les synagogues ont deux portes. Une pour les hommes, qui sont placés près du Rabin et de la Thora et une pour les femmes assises séparément à l’arrière.

En sortant du quartier juif, juste à sa limite est édifiée une synagogue plus récente qui n’a qu’une porte d’entrée dans laquelle les hommes et les femmes se côtoient pendant les offices.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Avant de gravir la colline du Wawel, nous passons devant l’église de Décembre Noir. Au sommet de la colline, nous découvrons le village du Wawel et la cathédrale éponyme qui a vu le couronnement des rois polonais.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Après avoir déjeuné dans une cave voûtée d’un restaurant en centre-ville, nous reprenons notre visite. Nous traversons la place du marché aux fleurs pour pénétrer dans l’église Notre-Dame. Nous nous asseyons pour observer le retable qu’Anna nous détaille.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

En ressortant, nous écoutons à 16:00 la trompette qui sonne 4 coups toutes les heures. Six trompettistes se relaient pour assurer cette sonnerie. Nous passons ensuite devant la Halle aux Draps qui accueille maintenant des boutiques de souvenirs en tous genres. Puis passons devant la Tour de l’Hôtel de Ville et nous nous dirigeons vers le Palais épiscopal derrière une fenêtre duquel est installé un portrait de Saint Jean-Paul II.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Puis nous continuons notre parcours pour retrouver l’autocar et nous rendre à 13 km de Cracovie pour visiter la mine de sel de Wieliczka. Exploitée depuis le 10ème siècle, elle est classée au Patrimoine de l’UNESCO depuis 1978. Nous y admirerons, outre les nombreuses galeries creusées par les mineurs au premier niveau à 64 mètres de profondeur, des chapelles jusqu’au 3ème niveau où nous descendons, c’est-à-dire moins 130 mètres, des sculptures, les lustres, …

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Fin de la visite, nous avons descendu plus de 300 marches. Heureusement, l’ascenseur nous attend tout au bout de la galerie. Nous retrouvons l’air libre vers 20:30. Enchantés de ces visites mais bien fatigués nous rentrons au camping où Monique fête son anniversaire et nous offre un punch maison de la Réunion.

Demain, ça roule… vers Varsovie.

J 3 – Prague – Cracovie

Jeudi 7 juin

Sur notre route, nous avons accompli un devoir de mémoire en visitant le camp de concentration d’Auschwitz.

Le site est maintenant aménagé en musée et permet aux visiteurs de se rendre compte des horreurs qui ont été perpétrées en ce lieu. Lors de la visite des bâtiments, la gravité et l’oppression suggérées par les photos, les explications, les mises en scène sont palpables.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Pourvu que les générations à venir s’en souviennent pour ne jamais recommencer de telles atrocités.

J 2 – Visite de Prague

Mercredi 6 juin

Départ à 8:30 en autocar pour nous rendre dans le centre-ville de Prague et arriver à proximité de la gare ferroviaire où nous retrouvons nos guides pour la journée, Thomas et Sylvie. Nous sommes scindés en deux groupes pour la journée et nous retrouverons au restaurant pour déjeuner.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous passons par la gare « Art Déco », puis par la place Venceslas sur laquelle est érigée une statue équestre du saint patron de la ville. Nous empruntons ensuite plusieurs rues dans lesquelles nous admirons des maisons aux façades ornementées, puis nous nous arrêtons devant le Théâtre Tyl, construit à la fin du 18è siècle, célèbre pour avoir accueilli la création du Don Giovanni de Mozart en 1787.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Ensuite, nous passons devant l’Université de Prague, Universitas Carolina (Charlemagne), l’une des premières créée en Europe. La Tour Poudrière s’élève à la limite des anciens remparts de la vieille ville. La maison commune, art nouveau tchèque, accueille une salle de réunion, un restaurant et un bar.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Les vitrines de spécialités de Prague et de la République Tchèque : les marionnettes et la cristallerie de Bohême. Les marionnettes avaient remplacé le théâtre du vivant pendant son interdiction et sont restées, depuis, une des spécialités de la ville. Nous parvenons sur la place principale et découvrons l’église St Nicolas, Notre-Dame-du Tyn qui émerge derrière les façades des belles maisons construites antérieurement. C’est sur cette place que nous retrouvons un grand panda. Se serait-il échappé du zoo de Beauval ?

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

La ville juive, une ville dans la ville, où l’on a recensé jusqu’à 40 000 habitants. On remarquera l’atmosphère tranquille des rues et les 2 horloges d’une synagogue dont l’une fonctionne à l’envers…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous traversons la Vlatava par le pont Manesuy et admirons de loin le Pont Charles, puis prenons le tram pour rejoindre le quartier du Château et retrouver l’autre groupe de baroudeurs pour le déjeuner. En arrivant devant le restaurant, nous assistons à la relève de la garde. Déjeuner excellent de spécialités locales, dont un délicieux Strudel.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Promenade digestive dans les différentes cours du Château (équivalent de l’Elysée en France). Dans la deuxième cour se dresse une fontaine baroque et un puits en fer forgé ainsi qu’une galerie de peinture. Dans la troisième cours, nous découvrons : la Cathédrale Saint-Guy dont la construction a commencée en 1344 et s’est terminée en 1929 ; le Vieux Palais Royal et la Basilique Saint-Georges dont la façade baroque blanche et ocre est l’une des plus belles du pays.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Nous redescendons vers la vieille ville par un chemin bucolique entre les vignes et découvrons la ville depuis un belvédère. Arrêt fraîcheur et fin de la visite de la ville sur le Pont Charles. Demain nous reprenons la route…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

J 1 – Strasbourg – Prague

Mardi 5 juin

Une des étapes les plus longues, avec en Allemagne des files ininterrompues de poids lourds, parfois même à l’arrêt. Heureusement, ils étaient dans le sens inverse de notre parcours. Il faut aux chauffeurs routiers une dose de patience, car ils n’ont pas le droit de doubler et doivent rester sur la file de droite quel que soit l’état de la circulation…

Ce diaporama nécessite JavaScript.

De loin, nous avons aperçu le château de Kupferzell et ses tourelles pointues. A l’heure du déjeuner, sur une aire d’autoroute nous avons partagé notre table de pique-nique avec Isabelle, Alain, Marie-Andrée et Patrick.

Une fois la frontière passée  (invisible) entre l’Allemagne et la République Tchèque, nous avons acheté, comme il se doit une vignette pour circuler sur autoroutes. Selon les équipages, le tarif « officiel » se situe entre 13 et 18 €. Qui dit mieux ?

Arrivés au camping, avec 2 autres équipages rencontrés de l’autre côté du mur du camping pour cause de point GPS erroné ! Mais arrivés quand même.

Europe de l’Est et Pays Baltes, points de repères

Pour comparer, quelques chiffres de la France :

Superficie en km² : 643 801

Population en millions d’habitants : 66,9

Densité habitants/km² : 117

Espérance de vie en années : 82,35

PIB 2016 par habitant en USD : 37 477.

 

Nous traverserons : La République Tchèque du 5 au 7 juin et visiterons Prague, sa capitale.

Langue officielle : Tchèque

Régime politique : République parlementaire

Président de la République : Miloš Zeman, réélu pour 5 ans en janvier 2018

Monnaie : couronne tchèque (CZK), 1€ = 26 CZK

Décalage horaire : néant

Superficie en km² : 78 867

Population en millions d’habitants : 10,56

Densité habitants/km² : 134

Espérance de vie en années : 79,46

PIB 2016 par habitant en USD : 18 266.

 

Puis, la Pologne du 7 au 10 juin et nous visiterons Cracovie, et les Mines de Sel de Wieliczka.

Capitale : Varsovie

Langue officielle : Polonais

Régime politique : République parlementaire

Président de la République : Andrzej Duda, élu pour 5 ans depuis août 2015

Monnaie : Zloty (PLN), 1€ = 4,28 PLN

Décalage horaire : +1h00

Superficie en km² : 312 679

Population en millions d’habitants : 38,44

Densité habitants/km² : 123

Espérance de vie en années : 77,6

PIB 2016 par habitant en USD : 13 334.

 

Puis la Lituanie les 10 et 11 juin

Capitale : Vilnius

Langue officielle : Lituanien

Régime politique : République parlementaire

Président de la République : Madame Dalia Grybauskaitė, élue pour 5 ans, 2ème mandat depuis mai 2014

Monnaie : €

Décalage horaire : +1h

Superficie en km² : 65 286

Population en millions d’habitants : 2,82

Densité habitants/km² : 43,22

Espérance de vie en années : 77,47

PIB 2016 par habitant en USD : 14 880.

 

Et la Lettonie les 11 et 12 juin

Capitale : Riga

Langue officielle : Letton

Régime politique : République parlementaire

Président de la République : Raimonds Vējonis, élu pour 4 ans depuis juin 2015

Monnaie : €

Décalage horaire : +1h

Superficie en km² : 64 589

Population en millions d’habitants : 2,03

Densité habitants/km² : 31,40

Espérance de vie en années : 72,42

PIB 2016 par habitant en USD : 13 316.